$(document).ready(function(){ accordeong(); accordeond(); chargementmenu(); });

A voir à Vientiane

 

Le That Luang (Place du That Luang)
Il s'agit du monument le plus célèbre du Laos. Ce That ou Stupa doit son nom à sa couleur jaune (luang), construit au XVIe, il renfermerait, selon les rumeurs un cheveu, un os du sternum, voire une partie génitale de Bouddha.

Le Patuxai ou Anousavary (Au bout de Thanon Lane Xang)
Monument érigé dans les 60's, il célèbre la mémoire des victimes des guerres pré-révolutionnaires, le Patuxai (porte de la victoire) est une réplique de l'Arc de Triomphe parisien, ornementé de motifs laos. Ce monument est également appelé Anousavary (monument), à l'origine le ciment dont est façonné cette arche devait servir aux Américains pour construire la nouvelle piste de l'aéroport de Vientiane, ce qui lui vaut par les Lao le surnom de "piste verticale".

 

Le Vat Sisaket (Angle Setthathirat / avenue Lane Xang)
Il s'agit du plus ancien temple de Vientiane, il est en effet le seul à avoir été épargné par les Siamois lors de l'invasion de 1827. Un cloître entourant le sim abrite quelques 6000 représentations de Bouddha en bronze, argent, bois et terre cuite datant du XVI au XIXe siècle. L'intérieur du sim est décoré de peintures représentant les vies antérieures de Bouddha.

 

Le Vat Ho Phra Kéo (Thanon Setthatirat, face Sisakhet)
Ce Vat, était à l'origine un monastère royal, c'est à dire un lieu de culte où l'exercice n'était pas assuré par des moines mais par le roi lui-même. On peut y admirer des statues d'origine khmère, un trône doré, des stèles gravées d'inscription môn, des portes sculptées.

Le Vat Ong Teu (Thanon Setthathirat)
Construit au XVI ème siècle, durant le règne du roi Setthatirat, il est considéré comme l'un des vats les plus importants du Laos. "Ong Teu" signifie bouddha lourd, en effet l'intérieur du sim de ce vat renferme le plus grand et surtout le plus lourd bouddha du Laos. Comme la majorité des temples de Vientiane il fut détruit en 1828, sa reconstruction date d'il y a environ un siècle.

Le Vat Simuang (Dans la rue du même nom)
Edifié en 1563 lors du transfert de la capitale de Luang Prabang à Vientiane, ce vat est le plus populaire de la cité. Il abrite le pilier de la ville Lak Muang, sa forme phallique dénote de l'importance du culte de la fécondité. Selon la légende le temple aurait été construit sur un trou dans lequel se serait sacrifiée une femme enceinte, une statue de Bouddha entourant le pilier aurait des pouvoirs bénéfiques sur l'enfantement.

 

Le Talat Sao (Thanon Lane Xang)
Ce grand marché couvert, dit "du matin" offre toutes les marchandises possibles : tissus, boiseries, ustensiles en tout genre, bijoux, argenterie, or mais également un vaste de choix de pièces de tissages venues des différentes provinces du Laos. La proximité de la gare routière ajoute à l'activité du lieu.

Date de dernière mise à jour : 24/02/2017

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×