$(document).ready(function(){ accordeong(); accordeond(); chargementmenu(); });

Tonle Sap (Cambodge)

Le Tonlé Sap ce qui signifie en khmer « grande rivière d'eau douce », mais qu'on traduit plus fréquemment par « grand lac ») est un système hydrologique combinant lac et rivière, d'une importance capitale pour le Cambodge. Le lac est le plus grand lac d'eau douce d'Asie du Sud-Est et un site de première importance du point de vue écologique, reconnu en tant que biosphère UNESCO en 1997. Il se situe non loin du site historique d'Angkor. La rivière relie le lac au Mékong, fleuve qu'elle rejoint à Phnom Penh, la capitale du pays.

Le lac occupe une dépression créée par la contrainte géologique causée par la collision du sous-continent Indien et de l'Asie.

CAMBODGE Tonle Sap @hellomisterd.com

La superficie du lac pendant la saison sèche (février à mai), de près de 2 700 km² pour une profondeur d'environ un mètre, se voit quasiment multipliée par six quand arrivent les pluies de mousson. En effet, le Mékong est alors en crue (du fait de la mousson et de la fonte des glaces himalayennes) et la rivière qui le relie au lac inverse son cours. On estime alors que la surface du lac peut atteindre à 16 000 km² et sa profondeur neuf mètres. En volume, cela représente une multiplication par un facteur 70.

L'inversion du cours du Tonlé Sap agit comme une valve de sûreté qui restreint le risque d'inondation en aval.

CAMBODGE Tonle Sap @hellomisterd.com

À la fin de la saison des pluies, la rivière retrouve son cours normal et le poisson est emporté en aval. Le lac et ses poissons permettant aussi le refuge d'une quinzaine d'espèces de grands oiseaux en voie d'extinction.

Les eaux descendantes laissent de riches dépôts nutritifs de sédiment dans la région, ce qui en fait une terre propice à l'agriculture pour le reste de l'année.

la traversée du lac CAMBODGE Tonle Sap @hellomisterd.com

Lors de sa crue, le lac envahit les forêts et les champs avoisinants. L'écosystème du Tonlé Sap est donc reconnu comme un écosystème de forêt inondée. L'inondation saisonnière crée un milieu idéal pour la reproduction des poissons, si bien que quelque 200 espèces y sont répertoriées. Elles ont été localement classées en trois groupes : les poissons blanc, comme Pangasius conchophilus ou Trey pra ke ; les poissons noir comme les Mastacembelus ou les Gobies de sable et enfin une famille de poissons de plus petite taille, à démographie  et croissance exceptionnelles. Une véritable providence pour les trois millions de Cambodgiens vivant dans la région. Le Tonlé Sap est en effet une des zones de pêche d'eau douce les plus productives du monde, fournissant plus de 75% du volume annuel de pêche en eau douce du pays et 60% de l'apport en protéines de la population cambodgienne.

CAMBODGE Tonle Sap @hellomisterd.com

   une bonne bière chaude et ça repart...

Sous-pages :

Date de dernière mise à jour : 24/02/2017

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×